Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

[en] [fr]

 
Statistiques du site
Visites :
143 visiteur(s) connecté(s)
26 visiteurs par jour
114450 visiteurs depuis le début
Publication :
253 Articles
68 Brèves
0 Sites référencés

L’action de la Coordination internationale

16 juin 2009 - Dernier ajout 18 juin 2009

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


L’action de la Coordination internationale est guidée par les huit points de la résolution 53/243 de l’Assemblée Générale des Nations Unies, repris par les rapports du Secrétaire Général.

- L’éducation d’abord, avec le renforcement d’une culture de la non-violence et de la paix par l’éducation. L’échange d’expériences au niveau international permettra de susciter une réflexion sur les pratiques pédagogiques s’inspirant des principes de la non-violence. Dans ce sens, la coordination internationale aura pour objectif de faire adopter une "journée internationale de la non-violence à l’école" une fois par an.

- Le développement d’une éducation à la citoyenneté et à la démocratie participative pour tous, en collaborant par exemple au nom de ses membres aux campagnes en faveur du désarmement et en faveur du contrôle citoyen de l’économie internationale, mais aussi contre le travail forcé et l’embrigadement des enfants dans les armées et en faveur de l’accès à l’éducation pour tous.

- Le développement d’une culture de tolérance et de solidarité en favorisant l’éducation à la non-violence dans la société, en luttant contre toutes sortes de violences, et en obtenant le vote de lois nationales pour promouvoir une culture de la paix et de la non-violence.

- La promotion de la paix et de la sécurité internationale et des politiques de désarmement, par exemple en soutenant l’objection de conscience et la création d’un service civil de paix basé sur le volontariat. La communication participative et la libre circulation de l’information et des connaissances, par exemple avec la création d’une agence de presse et la mise en place de réels moyens de communication sur la non-violence et la paix.

- Le développement durable sur les plans économique et social. La Coordination Internationale soutiendra les actions de mise en place d’une économie internationale basée sur un commerce équitable, la justice sociale, et le respect de l’environnement.

- La promotion du respect de tous les droits de l’homme, en soutenant une diplomatie qui mette au premier rang les droits humains et la résolution non-violente des conflits.

- L’égalité entre les femmes et les hommes.


calle

calle